Les professeurs

Directrice/Danse Classique

Diane BIMONT

Pour Diane, la danse est un art, pas un sport. « Danser, c’est faire évoluer le corps en harmonie avec des instruments de musique et du chant. C’est travailler sans relâche, au-delà de la douleur, pour atteindre une perfection… qui n’existe pas. On doit, toujours, revoir sa position, ses appuis.

La danse classique forge un maintien et une force de caractère. »

Salsa/Kizomba

Didier ADOLPHE

Il a commencé la Salsa en 2004 en Guadeloupe avec Gilfredo et Jean Claude Occo. Après plusieurs formations de Salsa cubaine, Salsa portoricaine, de Bachata et de Kizomba, en France, à Cuba, aux États Unis, en Espagne… avec différents professeurs de renommée internationale notamment Ray Martinez .

Il enseigne les danse latines depuis 2007 au sein de La Candela dont il est fondateur. Venez apprendre ou vous perfectionner avec La Gente que tienne Candela.

Judo

Willam SEEL

Judoka  passionné depuis sa plus tendre enfance par cet art martial qui véhicule des valeurs permettant de construire les hommes de demain.

je souhaite transmettre ce que l’on m’a appris et que cela puisse continuer à perdurer

William

Couturière

NANA

Passionnée, douée et assidue, mon professeur conseille à mes parents de me présenter aux sélections denrée à l’école de danse de l’opéra de Paris. Contrainte d’abandonner à l’âge de 10 ans à cause d’une grave maladie je dois renoncer à ma passion. A la fois couturière, costumière, j’aide Diane pendant les cours de Classique.

Je suis un peu la « Nounou » de l’établissement et je distribue câlins et bisous aux enfants. Ma devise: Les grands danseurs ne sont pas grands à cause de leur technique, ils sont grands à cause de leur passion.

Martha Graham

Théatre

Sophie BERGER

Actrice, voix off depuis 1987, j’ai entamé mon parcours de comédienne en Guadeloupe au coté d’Isabelle KANCEL. Je suis intervenante théâtre en milieu scolaire depuis 2007. Ecole, collèges et lycée.

« Je peux prendre n’importe quel  espace vide  et l’appeler une scène. Quelqu’un traverse cet espace vide pendant que quelqu’un d’autre l’observe, et c’est suffisant pour que l’acte théâtral soit amorcé. »

Peter Brook

Dancehall

Morgane MATHIEU

Passionnée par la danse depuis sa plus tendre enfance elle fit un jour la connaissance de la Dancehall alors qu’elle pratiquait le hip hop et New style . Et là elle tomba d’amour pour la dancehall qui lui permettait d’être elle-même.

Président de l’association

François BORDERIEUX

Qui triomphe d’autrui est fort

Qui triomphe de soi est puissant

Hip-Hop

Fabien

Fabien est un garçon discret

Street Dance

Benoit Bonalair

Chorégraphe

Michel DURAND

Photographe

Marc CHAMAILLARD

Couturière

Valérie ARGENT

Secrétaire

Anne-Charlotte BIONDI

Fermer le menu